Le jeudi 4 mai 2017, des membres du Conseil d’administration et du Conseil scientifique se sont réunis à la Fondation afin de rendre hommage au Professeur Gilles Le Béguec, qui a présidé le Conseil scientifique pendant ces cinq dernières années.

Spécialiste reconnu du monde politique et de la carte électorale de la France aux XIXe et XXe siècles, professeur aux Universités de Nancy puis de Paris X Nanterre, Gilles Le Béguec a initié de nombreuses opérations scientifiques. Celles-ci ont porté sur des personnalités gaullistes, comme  Olivier Guichard, sur l’histoire du Rassemblement du peuple français (RPF) et de ses organes de réflexion, comme Liberté de l’Esprit, ou sur l’histoire du gaullisme dans une perspective de long terme (jusqu’à la Ve République), à travers un récent colloque : « De Gaulle et la Gauche ».

Il a également été la cheville ouvrière à l’origine de nombreux projets avec Frédéric Fogacci, directeur des Études et de la Recherche, en particulier des séminaires de recherche sur les origines de la Constitution de la Ve République (dont le fruit des travaux est paru dans le dernier numéro de la revue Espoir), ou plus récemment, sur les contacts du général de Gaulle dans le monde politique des années 1930.

Enfin, nous lui devons la mise en place de la journée d’étude annuelle à Rome avec la Fondation Magna Carta ; la prochaine devant traiter du phénomène de crise des partis politiques dans une perspective comparée. Ce projet, dans lequel Gilles Le Béguec restera impliqué, sera désormais porté par son successeur, le Professeur Arnaud Teyssier, en charge de la présidence du Conseil scientifique de la Fondation depuis le 1er avril 2017.

Arnaud Teyssier est inspecteur général de l’administration (IGA), professeur associé à l’École normale supérieure (ENS), directeur de la prép’ENA Paris I/ENS, biographe de Richelieu et de Lyautey, et spécialiste d’histoire politique et constitutionnelle.

Comments are closed.