logo_marianne_rondLe 13 juillet dernier, le président Godfrain s’est rendu à Lons-le-Saulnier pour recevoir la Marianne d’Or de la France Libre.

Créé en 1984, au moment des premiers actes de décentralisation, le concours national de la « Marianne d’Or » affiche depuis une vraie continuité dans sa démarche : faire connaitre et accompagner de façon pédagogique et originale les bonnes pratiques de la démocratie de proximité. Dès le départ, cette idée de palmarès annuel des innovations autour de la démocratie locale reçut les encouragements de Gaston Defferre, Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, et du Président Edgar Faure.

Depuis ce jour, la « Marianne d’Or » consacre chaque année le dévouement, la rigueur, la créativité, les innovations et la passion pour l’action locale des élus et fonctionnaires novateurs de nos collectivités territoriales.

Reconnu comme l’unique concours civique de la République de proximité, doté d’une expertise pointue et d’un pluralisme aiguisé, le concours de la Marianne d’Or saisit l’opportunité de “l’Année de la Marseillaise” décrétée par le Président de la République pour consacrer une promotion spéciale aux actes forts de la démocratie et à la pédagogie mettant le citoyen, associé pour la première fois au concours, au cœur de tous les débats.

La Fondation Charles de Gaulle a été récompensée, à travers son président, pour son action pédagogique et son dynamisme à transmettre l’héritage gaullien aux jeunes générations : elle a noué de nombreux partenariats avec des institutions de référence comme le ministère de l’Education nationale, les Archives nationales, Canopé, l’ECPAD, ou l’INA, pour proposer des contenus pédagogiques de qualité sur son site internet rénové.

 

Comments are closed.