Dans le cadre de la traduction de son site internet en arabe, la Fondation Charles de Gaulle a organisé le 1er juillet 2015 aux Invalides une soirée sur le thème « De Gaulle et le monde arabe : quel héritage, quelles perspectives au XXIème ? ». Elle a réuni bon nombre de diplomates français et arabes (ambassadeurs de la Ligue arabe et représentants du Quai d’Orsay), mais aussi des spécialistes scientifiques et économiques des pays arabes.

Cette initiative s’est inscrit dans la lignée des différentes actions en lien avec le monde arabe menées par la Fondation depuis plusieurs années.

Programme de la conférence

La Fondation Charles de Gaulle “a pour but de faire connaître, en France et à l’étranger, l’action et l’oeuvre du général de Gaulle, patrimoine commun de tous les Français.” Le site internet de la Fondation est devenu un vecteur essentiel de cette mission. Offrant l’accès à un très large panel de ressources qui portent sur l’homme du 18 Juin et fondateur de la Vème République, il est visité chaque jour par plus de 3 500 internautes, et a connu un pic de fréquentation de plus de 25 000 visiteurs le 18 juin dernier.

Depuis sa mise en ligne en 1999, ce site internet a fait l’objet de nombreuses traductions afin de rendre ses contenus plus accessibles aux internautes étrangers : il existe donc déjà en versions anglaise, allemande, chinoise et espagnole. La pensée et l’action du général de Gaulle ayant une portée mondiale, la Fondation a à coeur de les diffuser hors de nos frontières grâce à un support traduit en différentes langues étrangères.

De plus, le général de Gaulle a posé les bases d’une politique de rapprochement avec de nombreux pays arabes dans les années 1960 qui est encore de nos jours reconnue et respectée. Il s’agit donc grâce à cette traduction de rappeler les valeurs qui ont fondé la politique du Général envers les États arabes et qui sont plus que jamais d’actualité. Cette initiative a été rendue possible grâce au soutien de l’entreprise Peschaud International qui a financé entièrement la version en arabe du site internet de la Fondation.

En outre, la Fondation Charles de Gaulle a déjà mené par le passé des actions importantes en lien étroit avec le monde arabe : que ce soit le grand colloque organisé à Abu Dhabi en 2008, l’inauguration du lycée Charles de Gaulle de Damas en 2008, la publication d’un numéro d’Espoir en 2011 consacré à la politique arabe de la France, ou le colloque de janvier 2014 sur « De Gaulle et le Liban ». La Fondation réfléchit également depuis plusieurs mois à un projet de Centre d’études franco-arabe Charles de Gaulle de Beyrouth en lien avec le ministère des Affaires étrangères et des partenaires libanais.

La Fondation Charles de Gaulle voit véritablement dans l’outil numérique un moyen de faire vivre la mémoire du général de Gaulle et de faire flotter le drapeau français au-delà de nos frontières. C’est pourquoi elle travaille actuellement à une évolution importante de son site internet afin de simplifier et rationaliser l’accès à ses nombreuses ressources en ciblant plus spécifiquement ses différents publics (élèves, professeurs, partenaires, etc). Elle réfléchit également à d’autres traductions qu’elle réalisera en fonction des financements qu’un tel projet pourra mobiliser.

Comments are closed.