Suite au décès de Jean-Louis Crémieux-Brilhac, la Fondation Charles de Gaulle a choisi de lui rendre hommage en publiant sur son site un communiqué du président Jacques Godfrain, l’allocution prononcée par Pierre Nora et la réponse de Jean-Louis Crémieux-Brilhac qui s’était vu remettre les insignes de commandeur de la Légion d’honneur en décembre 2006 au siège de la Fondation, ainsi qu’un de ses témoignages, filmé à l’occasion du 70e anniversaire de l’Appel du 18 Juin.

« La Fondation Charles de Gaulle vient de perdre une des figures les plus fortes et attachantes de ceux qui ont répondu à l’esprit de l’Appel du 18 Juin avant même de l’avoir entendu. Ces quelques hommes et femmes pour lesquels il était insupportable de voir la France humiliée, se sont reconnus dans le Général de Gaulle ; Jean-Louis Crémieux-Brilhac en était.

Il avait compris avant bien d’autres que le talent de l’expression était aussi nécessaire que le fond lui-même. Son départ concerne ceux pour qui le monde de la pensée doit l’emporter sur la simple force des choses.

Que ses fidèles, sa famille et le long cortège de ceux pour qui la matière sans esprit n’est rien acceptent nos fidèles pensées à sa mémoire. »

Jacques Godfrain, ancien ministre et Président de la Fondation Charles de Gaulle

Témoignage de Jean-Louis Crémieux-Brilhac sur l’Appel du 18 juin

Allocution prononcée par Pierre Nora et réponse de Jean-Louis Crémieux-Brilhac lors de la remise de ses insignes de commandeur de la Légion d’honneur.

Comments are closed.